Galerie d'Art Contemporain

Galerie d'Art Contemporain


Jean-Luc FEUGEAS

“Je ne suis plus qu’une ligne”.

Un simple trait qui se referme sur lui même. Je trace des frontières et des territoires. La signification des courbes est parfois ambigüe. Elles peuvent disparaître et devenir implicites. Les points peuvent quand à eux être singuliers. Indéterminés, ils ont abandonnés à notre libre arbitre. Parfois, dans un autre espace, parallèle à celui de la ligne, des formes géométriques primaires peuvent engendrer une autre circulation. Moins complexe. Plus large. Les deux espaces dialoguent. Une respiration s’installe. La ligne fermée peut enfin engendrer des territoires dont le remplissage est conditionné par la contrainte elle-même. Les espaces ne peuvent ni s’opposer ni se contredire comme nous l’assure le “théorème des deux couleurs”. Je trace mes propres règles pour devenir “comme tout le monde, mais à la manière dont personne ne peut devenir comme tout le monde”. Je résous.

Jean-Luc Feugeas

Citation de l’extrait du texte de Félix Guattari et Gilles Deleuze (Mille Plateaux, « Trois nouvelles ou “Qu'est-ce qui s'est passé ?” », p.244)

« On est devenu soi-même imperceptible et clandestin dans un voyage immobile. Plus rien ne peut se passer, ni s'être passé. Plus personne ne peut rien pour moi ni contre moi. Mes territoires sont hors de prise, et pas parce qu'ils sont imaginaires, au contraire : parce que je suis en train de les tracer. Finies les grandes ou les petites guerres. Finis les voyages, toujours à la traîne de quelque chose. Je n'ai plus aucun secret, à force d'avoir perdu le visage, forme et matière. Je ne suis plus qu'une ligne. Je suis devenu capable d'aimer, non pas d'un amour universel abstrait, mais celui que je vais choisir, et qui va me choisir, en aveugle, mon double, qui n'a pas plus de moi que moi. On s'est sauvé par amour et pour l'amour, en abandonnant l'amour et le moi. On n'est plus qu'une ligne abstraite, comme une flèche qui traverse le vide. Déterritorialisation absolue. On est devenu comme tout le monde, mais à la manière dont personne ne peut devenir comme tout le monde. On a peint le monde sur soi, et pas soi sur le monde. ».

 

 

Actualités

 

Toile

GAISS&VAL

Exposition :

19 mai - 30 juin

Vernissage :

19 mai

 

Lire la suite...

Notre démarche

L’œuvre d’art est une valeur spirituelle qui via nos sens, s’adresse à notre esprit. Elle procure une émotion, un sentiment

Lire la suite...

Offrir une œuvre d'art

Nombreuses sont les occasions d’offrir une œuvre d’art : mariages, anniversaires, promotion, départ à la retraite…

Lire la suite...

Habiter la galerie

Afin d’y accueillir artistes et amateurs d’art du monde entier, la galerie a été conçue comme un lieu de vie...

Lire la suite...

Fiscalité de l'art

La Galerie Dom-Art met ses compétences en matière de fiscalité de l’entreprise à votre service pour vous accompagner dans une démarche culturelle

Lire la suite...

 



Dom-Art Galerie - 44, rue Neuve, 40100 DAX
05 58 58 17 64
Ouverture du mercredi au samedi, de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h
 
Plan           Contactez nous

Logo Dom-Art.fr

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site.
Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. 

 

© Copyright 2013-2017 Dom-Art. Tous droits Réservés | Mentions légales